LE JOURNAL PAS TRES INTIME DE 2 SERIALS FUCKERS.

01 juin 2010

Ainsi s'achève ...

Bonjour les filles,

Voilà, Tata Jeannine et moi même avons décidé de mettre en sommeil ce blog.

Nous avons essayé de partager nos délires sexuels avec vous, sans vraiment nous prendre au sérieux. Merci à tous ceux qui nous ont lu.

Ce blog reste en sommeil et qui sait peut être qu'un jour il se reveillera à nouveau ...

ENZO

Posté par SEXMINATOR06 à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 mai 2010

Master and servant ..

Ca fait un petit moment que tata jeanine et moi même n'écrivons plus rien ici, ce n'est pas parce que nous avons décidé d'arrêter nos plans et de nous ranger, loin de là !!! mais simplement que ces derniers temps nos plans n'avaient aucun intêret pour vous chères lectrices. Par contre aujourdhui, j'ai réalisé un de mes fantasmes. UN PLAN MAITRE/EXCLAVE. Dans le rôle du Maître, un mec sympa, marié, la quarantaine, très vieille France, un peu le style Laurent Petitguillaume (le petit con de la télé que je baiserais bien !!) et dans son nouveau rôle d'exclave : votre serviteur.

Le rendez vous était pour midi trente devant l'eglise de Vallauris à côté de Nice. Je devais l'attendre, debout, les mains derrière le dos. Les instructions étaient ni parfum, ni deodorant. Ne pas me laver depuis la veille, sentir la transpiration, porter un slip d'au moins 4 jours, et mettre un cokering.

12h30, il arrive, je me met au garde à vous. Il s'approche et m'indique la direction à prendre. Il marche à côté de moi , mais légèrement derrière. Il me demande si j'ai suivi ces instruction, j'acquiesce. Il m'ordonne de le vouvoyer et de l'appeler "Monsieur" , j'obéis : " Oui Monsieur" ...  Nous nous dirigeons vers l'appart. Il me demande de me caresser la queue pendant que je marche ... je suis exité a mort et en quelques secondes je bande comme un âne à travers mon jean. Nous arrivons sur les lieux. Il me demande de me deshabiller et de garder mon slip, les mains sur la tête et les yeux baissés. Il sort de son sac une baguette en bois et me caresse avec. Il me sniffe sous les bras et gémis. il me passe sa baguette entre les jambes, et m'ordonne d'ecarter mes jambes, il sent mon corps à la recherche d'odeurs ... il me tapote la queue a travers le slip. Il me bande les yeux, me retire le slip, et il se met a renifler ma queue, je sent la mouille de ma bite couler sur mes jambes. Je le sent tourner autour de moi, il me touche, me caresse, me claque. Je suis à la fois excité, et angoissé de ne pas savoir ce qu'il va me demander, et jusqu'où il veut aller. il me baisse le slip et je l'entend gémir à la vision de ma queue en erection. Il la renifle !! il me fait mettre a quatre pattes, se met derrière moi et commence à me travailler le cul avec ses doigts d'abord, et ensuite il sort de son sac un petit tube metallique qu'il m'enfile dans le cul !! orgasmique !! Après avoir fini de jouer avec mon cul, je l'entend se deshabiller, il se met devant moi, m'attrape par les cheveux, et m'enfile sa queue dans la bouche, je n'ai pas le droit de la toucher, juste le sucer. Ensuite il me demande de me mettre debout, toujours les mains derriere le dos et les yeux bandés. Il me met une sorte de collier autour du cou, retire mon cokering, il m'enserre les couilles avec un ball stretcher cadenassé et une chaine qui passe entre mes fesses jusqu'à mon collier .Mes couilles sont ainsi tirées en arriere. Il me met également un cokering sur le gland, avec une cordelette relié également à mon collier. Je ne peux plus bouger ma tête sans provoquer soit un etirement sur les couilles, soit sur le gland. Là je me retrouve entièrement soumis. Il commence a m'embrasser goulument, me leche la gueule, me crache, me baffe. Wouahh !! La totale quoi. Il me redemande de me mettre a genoux et de le sucer. Facile à dire, mais avec ma queue saucissoner, je dois fais attention à mes mouvements. J'y arrive quand même, et là je commence à lui dévorer sa bite et ses couilles, je suis dans un tel état d'excitation que je n'arrive plus a me contôler. Quelques baffes vont calmer . Il decide de me retirer tout l'attirail et me demande de lui enfiler une capotte. Je l'enduis ensuite de gel. Il s'assoit sur un canapé, et je m'empale sur sa bite ... c'est geant, je me sent enfin libéré, on change de position, il veut me baiser par derriere, pas de problème, on change à nouveau, il veut me baiser par devant pour pouvoir me fourrer sa langue dans ma bouche. Je jouis du cul graaaaaave !! Pour finir, il  se retire de mon cul, enleve sa capote et me balance sa purée à la gueule, en prenant soin de bien me l'etaler ... il se jette sur le canapé à coté de moi exténué, mais malgrè tout, il s'occupe de ma queue, et commence a me branler langoureusement en collant son nez contre ma bite pour bien la sentir pendant qu'il me branle, et au fur a mesure que je sent arriver le jus, il ralenti le mouvement, et je fini par jouir dans un orgasme indescriptible !!

Si je devais noter ce plan, il merite un 19/20.

ENZO

Posté par SEXMINATOR06 à 15:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 avril 2010

la trompe de salope

Le plan de ce soir était en préparation depuis 3 jours. Un mec rencontré et baisé au sauna m'interpelle sur le net, échange de portables et rendez vous en ville. Je sais ce qu'il m'attend: il est passif mais comme il m'a déja baisé une fois, peut être que ce soir il remettra le couvert.

Ah oui, j'oubliais, le mec est moche, libidineux mais il a une queue, sans doute parmi le top 3 des grosses bites que j'ai sucé depuis que je suis une jeune enfant....

Franchement énorme et en plus pour maintenir une érection, le monsieur se sert d'un cockring ce qui rend la chose encore plus belle: violacée et pleine de veines saillantes; le gland me fait peur tellement il est gros.

J'arrive, et je me mets au taf en bonne professionnelle: caresse, palpage de burnes, travail des tétons. Je me mets à genoux pour bouffer l'engin: je me surprends, avec une extrême concentration, à lui avaler le monstre entièrement: je me dis à ce moment là que que je me suis surpassé dans l'art des gorges profondes !

Passage dans la chambre, désappage dans le couloir, et passage à l'action: il a le trou de balles fraîchement rasé, accueillant, et je fourre ma queue dans ce trou alors qu'il a entre les jambes tout ce qui m'intéresse le plus: je le monte dans tous les sens, il se regarde dans le miroir, je fais de mon mieux....après une bonne vingtaine de minutes, il finit pas réagir et j'ai senti que son fion s'est ouvert un peu plus: je sents que je touche le fond de son ventre, un organe quelconque qui visiblement lui donne pas mal de plaisir.

Après plusieurs positions et quelques coups de buttoir violents il décide de se finir en venant s'asseoir sur ma queue, face à moi: il se branle très rapidement ( sacré coup de poignée!!! ) et éjacule 3 gouttes de foutre...lol ...trop la tehon.. sa queue est tellement longue et grosse que le foutre n'arrive même pas à jaillir !!! ( c'est bien la peine !!! ).

A mon tour de cracher, ça doit faire une semaine que c'est pas arrivé: une journée de chauffe à blanc avec un minou qui est venu passer l'aprem chez moi, que j'ai limé sans jouir ( et oui, c'est ma journée actif !!!,) enfin faux actif parce que pour jouir ce soir j'ai attrapé la bite d'elefant man, et j'ai fantasmé sur cet engin qui aurait pû (dû) se faufiler entre mes reins....

Voilà, on est tous contents....tout le monde à juté....douche, verre d'eau, échange d'amabilités à la con et on se dit à bientôt.....je me dis dans l'ascenseur que la vie est mal faite: des mecs à la queue énorme sont passif et des petites bites veulent me sauter.....trop dégoûté....j'ai envie de rentrer chez moi et de regarder un truc naze à la télé....

Tata Jeannine

Posté par SEXMINATOR06 à 00:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2010

vite fait, bien fait???

le plan d'hier soir était à vite oublier...tellement nul qu'en parler ici serait encore faire honneur à l'imposteur qui m'a fait me déplacer pour un plan aussi foireux; le plan de merde par excellence, l'erreur qu'on excuse.....

Non, ce soir, je donne dans de la valeur sûre, du testé, de l'approuvé. 1 minute aura suffit pour que je le branche sur msn et qu'il accepte mon rendez vous pour un plan cul. Et oui, certain d'entre vous auront compris: il s'agit du premier plan dont j'ai parlé sur ce blog: le mec à 3 burnes que tous les gays rêvent de connaître un jour. Et oui, je sais: je n'ai pas fait beaucoup d'efforts mais bon, il fallait bien que je me vide les couilles.

Vite fait, bien fait, humm, en effet, je pouvais pas trouver meilleure expression.....rendez vous chez lui 21h00. J'avais prévenu, je voulais un plan chaud et direct. Pour le direct, je ne suis pas déçu: il m'attend sur le pas de la porte, en jogging et polo. Il se jette sur mes tétons et moi sur sa queue et ses (3) couilles. Il m'entraîne vers son lit, on s'est déshabillé rapidement et me voilà à poil en train de lui bouffer la queue ( je recompte encore: putain mais c'est vrai, y en a bien 3 bordel !!! c'est pas des conneries ! ).

Il m'entraîne vers son cul et je lui bouffe du bout des lèvres ( alors là j'ai remarqué que le bouffage de cul me filait une fois sur deux un bouton de fièvre disgracieux qui me mettait hors circuit des plans cul pendant 10 jours ! alors autant dire que j'ai pas insisté ! lui par contre me mets encore ses doigts ( je supporte plus....) et me bouffe le cul mais lui a la ferme intention de me fourrer autre chose que sa langue: ça tombe bien, je suis venu pour ça....il ose me demander si je veux qu'il m'encule....." non, attends, on va d'abord finir la vaisselle et passer le chiffon de la poussière, gros con !

Me revoilà à genoux face au miroir de son armoire, lui est derrière moi et il me fourre sa queue dans le cul sans même prendre un minimum de temps pour me chauffer le fion. bon, il faut dire qu'il est pas monté comme un cheval non plus donc, 3 secondes de douleur et enfin, vient la sensation d'avoir le cul rempli par un corps étranger, en l'occurrence: une bite !

Me faire percuter comme ça et me voir dans le miroir est assez jouissif....c'est vrai que j'apprécie chaque seconde parce que le bonheur est limité à une bonne grosse minute.....et oui, 60 secondes de fourrage de cul et je l'entends gémir de plaisir....ce con à jouis en moi....

De là commencent les mêmes lamentations: " ho putain", "je suis crevé", "ça m'a tué"..." oh putain", il part comme d'hab faire le tour de l'appartement, il ouvre des trucs, jette la capote, balance encore un " ho putain" et moi comme un con, le cul comme toujours encore plein de gel....en train de me rhabiller comme une pauv' connasse.

Comme il ne me propose même pas un kleenex ou un verre d'eau, je pose mon cul sur sa couette histoire de me le sécher un peu, ça lui apprendra à cet enculé.

Je suis prêt en 30 secondes, je me sents comme une pute ( est ce que c'est pas ce que je cherchait ? )  il m'attend devant la porte et me lance sans me regarder un: " bon bin, salut"..........

De retour à ma voiture, je vois 21h25 sur le cadran.....

Tata Jeannine

Posté par SEXMINATOR06 à 00:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 avril 2010

La dépressive et la marié ...

Hier j'ai fait un tour sur mon site préféré à la recherche d'une bite ... je me suis fais aborder par un mec avec qui j'avais déja fait un plan quelques années auparavant .. J'ai 2 souvenirs de ce mec. le 1° : C'était un mec qui aimait les culs sales, et le 2° : c'etait la plus belle bite que j'avais jamais vu. Pour le sucer, je prenais sa queue avec mes deux mains et il le gland depassais, et une enorme paire de couilles !!!

Donc nous echangeons quelques banalités, nous prenons rendez vous pour 14h00 chez lui, et il me précise que les plans crades c'est fini pour lui et que maintenant il cherche des plans sexe clean.

13h59 .. je suis chez lui. Il me reçoit en calecon, mal rasé, le cheveux en pétard, les yeux globuleux. Franchement pas très glamour mais bon, je pense à sa bite et j'arrive à le trouver beau.

Direction la chambre, il s'allonge sur le ventre, il me demande de le masser, il avait préparé un flacon d'huile de massage. J'avoue que voir ce mec allongé, entièrement nu, grand, robuste avec des fesses et des cuisses poilu comme un ours, me met en appétit. Je me met à califourchon sur lui, tout en prenant soin de caler ma bite entre ses fesses ... je commense a lui masser les epaules, le dos et descend doucement sur les fesses que j'ecarte à chaque fois histoire de voir son trou de balles ... je commence à bander, je lui masse les cuisses, lui écarte ses jambes pour voir ses couilles ... je commence a lui lecher les couilles tout en remontant jusqu'a son trou de balle. Bon en principe quand je fais ça, le mec commence à gémir, a se tortiller mais là : RIEN .

Je lui demande de se retourner, et je lui demande si ca va ... " Oui, oui continue" qu'il me dit. Je m'assoie sur sa queue molle et commence à lui masser le torse, jouer avec ses seins, mais rien ne se passe. J'essaie de l'embrasser mais il tourne la tête. Il me bascule sur le côté et se blotti contre moi " reste comme ça je suis bien" ... C'est quoi ce connard !! je me suis pas déplacé pour lui faire un câlin.  Je reste immobile quelques secondes et pense a cette bite que j'ai a porté de main et que j'ai pas encore pompé ... pas question de passer à côté de ça ... Je le bascule à nouveau sur le dos et vais directement à sa queue aussi molle qu'un calamar. J'essaie de le pomper, histoire de l'exiter. Malgrè le plaisir que je prend à gober ce gros morceau de bite, c'est à peine si elle durcit !!!

- T'es sur ce ça va ?

- Je crois qu'on va arreter là !!

J'en reviens pas . Je lui demande :

- Qu'es ce qui se passe ??

Et là, je me coltine toute son histoire. Il s'est fait plaquer par son mec, il ne s'en remet pas, il pensait pouvoir passer à autre chose, mais il n'y arrive pas .. et patati et patata ...  au fur et à mesure qu'il me raconte son histoire de merde sans interêt je vois s'éloigner le plan cul que je m'etais imaginé !!

Bon bref, je fais ma Mireille Dumas, j'ecoute en hochant de la tête, avec des "hooo", "A bon ???"... histoire de lui faire croire que je porte un quelconque intérêt à sa peine de coeur. Pfffff je me fais chier, comment me casser d'ici, il n'arrete plus de parler ... il est allongé sur le lit , moi assis a côté de lui à l'écouter .. on dirait un tableau de De Vinci... Histoire de joindre l'inutile à l'agreable, pendant qu'il me parle, d'une main faussement innocente je carresse son pubis bien poilu, en me disant que peut être que ... mais sans espoir. Je regarde ma montre et lui dit qu'il s'en remettra tout en me dirigeant vers la salle de bain. Je me lave les mains qui sentent cette imonde huile de massage, me rhabille et me casse.

Je repars bredouille ... mais décidé à ne pas en rester là. Il me reste encore ma solution de secours : LE RESEAU.

J'apelle, et j'ecoute les annonces. Un message m'interpelle. "Mec, cherche plan tres discret" . Bingo, ça sent le mec marié et moi les mecs mariés ça me fait kiffer. Je le contacte et effectivement le mec est marié. Je luis dis que je cherche un mec pour me vider les couilles ... il me dit que ça l'interesse mais le probleme c'est qu'il ne veut pas faire ça chez lui. Pourtant sa femme n'ést pas à la maison je vois pas pourquoi ça lui pose un problème. Je lui fait croire que je laisse tomber et il fini par ceder à mon chantage tout en me faisant jurer un max de discretion. Je le rassure de ce côté là et lui explique moes besoins : "Je viens chez toi, je baisse mon pantalon, et tu me suces jusqu'a ce que je crache mon jus, tu laches pas tant que j'ai pas joui. Pas de baiser sur la bouche rien, je viens et tu pompes" Il est ok, tu parles !!

Arrivé chez lui, tout se passe comme prévu. Ce qui m'exite le plus c'est qu'on fasse ça dans la chambre matrimoniale. Il me pompe tout en gemissant comme un animal. Ca me change du dépressif de tout à l'heure. Moi j'ai juste mon pantalon baissé, lui, est completement a poil, je matte son cul et me dis que je me le ferais bien. Je lui demande de se mettre a 4 pattes sur le lit pour que je puisse l'enculer. Sitot dit sitot fait, j'enfile mon gant de latex, tout en prenant soin de jeter un morceau de l'emballage dans un coin du lit, (histoire d'imaginer comment il va justifier à sa femme, la présence d'un emballage de préservatif dans leur lit). J'enduit ma queue de gel ainsi que son trou de balle et vlan dans le cul sans preliminaires, rien ... il pousse un cri et se retire, je le rattrape au vol et l'enfile a nouveau et là je le tiens bien. Je lui met quelques coup de butoir, mais il n'en peut plus, je me retire, j'enlève ma capote et je lui dit de s'allonger sur le dos avec sa tete entre mes cuisses pour jouir dans sa gueule ... il se branle, et il jouit avant moi. Tant pis pour lui, je jouis aussitot après lui et j'enfonce ma queue dans sa gueule pour qu'il prenne mon foutre, il essaie de se dégager mais je lui bloque sa gueule et j'etale mon foutre sur sa tronche. Un regal pour les yeux de voir ce mec plein de jus sur le visage.

Je pars dans la salle de bain me laver, remonte mon panatlon et me casse en le platant là à poil.

Je repars content de l'avoir baisé comme un enculé que je suis.

ENZO 

Posté par SEXMINATOR06 à 11:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 avril 2010

Et 1,et 2 et3

Hier soir j'ai participé à mon premier plan à 3 !!!

Oui je sais, j'ai tout essayé mais ça, je ne connaissais pas, et c'est avec le stress que je me suis rendu chez un couple de pédés. Un vieux passif et un moins vieux actif à 1000 %. Deux bonnes niçoises au bronzage intégral.

A mon arrivée j'ai été accueilli par la vieille passive. Tshirt bien moulé qui laisse apparaitre un joli petit ventre de buveur de bière. Le mec n'est pas très beau, mais il a du l'être dans sa jeunesse. Franchement pas terrible. Petit roulage de pelle, tripotage des couilles, je lui baisse son pantalon de survet, et là Dieu merci, je decouvre une magnifique bite, grosse, épaisse et bien lourde. Finalement je le trouve beau gosse. C'est fou ce qu'une belle bite peut rendre beau un mec sans intérêt. Bon bref, on se touche, on se suce, on s'excite en attendant le 3°.

Le téléphone sonne. Son mec. Il demande si je suis arrivé, et lui fait une crise de jalousie parce que je suis avec son mec: "amusez vous bien !!" et lui raccroche au nez le con !! je conseille au vieux de le rappeler et de calmer le jeu. Bon les choses s'arrange, il arrive dans 5mn. On se rhabille vite fait, on calme nos ardeurs, et on attend sagement l'arrivée de la conasse.

Cinq minutes après la voila qui arrive. Costard cravate, plutot bel homme, plus jeune que son mec. Tres sexy. Il enleve sa veste, sa cravate, sa chemise et se jette sur moi, m'embrasse goulument et me pousse vers la chambre.

On se dessappe tous, et hop au lit. Et pendant 45 mn, je passe d'une bite a l'autre, je me fais bouffer le cul, je me fais sucer par l'un puis par l'autre. Le plus jeune enfile sa capote et m'encule et pendant une vingtaine de minute je me fais limer dans tout les positions. J'adore, A 4 pattes, sur le dos, sur le côtés touts les positions y passent. la bite du vieux dans la bouche, pendant que son copain me defonce le cul. Je jouis du cul. le plus jeune me balance sa purée à la gueule, le vieux ne jouis pas il est contrarié par la scene de jalousie de son copain. Il n'a pas arrete de rentrer et sortir de la chambre en faisant la gueule. Je m'en fout j'ai pris mon pied. Le visage recouvert de foutre je me suis branlé et j'ai jouis des litres de jus.

L'experience a été concluante pour moi, je m'en vais après avoir pris une douche en les laissant tous les deux en train de regler leur compte ..

ENZO

Posté par SEXMINATOR06 à 11:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 mars 2010

La série noire continue...

Après un week end chaud, j'aurais pu être calmé, mais non, il m'en faut encore plus....avant de partir la semaine dernière, un prospect de ma copine Enzo est en ligne, je le branche et il mord à l'hameçon.

L'avantage c'est que j'ai déjà vu des photos du mec ( merci Enzo ), je sais donc où je mets les pieds: deux éléments essentiels sont retenus: il est actif et super bien membré.

Ce matin ,donc, je suis en chasse: je le rebranche, il me dit qu'il reçoit un pote ce soir.....putain le con....pour pas faire la lourdasse, je lui propose un autre soir de la semaine pour un plan cul bien cho. Puis dans l'après midi, un message m'annonce qu'il a décommander son dîner et qu'il est donc dispo.....ouais, c'est ça, prends moi pour une conne !

rendez vous pris, il débarque à la maison, roulage de pèle d'entrée, je lui mets la main au paquet et je sents de la masse, du lourd, de la chair, du pur bonheur....on monte et en haut de l'escalier il me refourre sa langue dans ma bouche....monsieur à l'air d'aimer ça...moi j'en ai rien à foutre: je veux me faire sauter.

Nous voilà à poil et rebellote, je suis en train de le sucer ( putain de bite !!! trop bon !!) il s'écarte de moi et lui me remet un coup de langue....ho ! putain, fais chier....il semble aussi s'intéresser à ma queue, il me complimente, me suce longuement et il fait ça bien en plus...

Là arrive le moment de la révélation, du ( ou des ) défaut(s) qui surgissent, brefs, des méga couilles dans le potage.....

1/ il bande, mais l'érection ne dure que 2 minutes

2/ il a l'ait d'aimer ma bite, j'en déduits qu'il est aussi passif, contrairement à ce qu'il annonce sur son profil ( ce qu'il confirme en trouvant une excuse débile du style: je donne pas mon cul à n'importe qui...)

Flash éclair d'intelligence, je lui dis que la prochaine fois, ce sera son tour de se faire mettre le cul.....à bonne entendeur !!! bordel !!! ce soir, c'est MON tour ok !

Bon, je fais mine de pas avoir entendu, il met sa capote, je fous du gel et en avant Guingamp.....là grand moment de solitude, je gémis pour faire croire que je monte au 7ème ciel, on arrive au pire à un demi étage.....et je l'entends marmonner derrière moi: j'aurais dû mettre mon cockring.....( c'est vrai, t'aurais dû gros con impuissant.....)

Bon la dessus on va se finir quand même: bouffage de cul, doigtage, tirage de miche et je finis par lui cracher à la gueule ( à sa demande ) une bonne dose de foutre, il vient juste après et je revois encore cette méga queue demie molle cracher aussi une dosette de sperme...et je me dis mais quel gachis !!

Quelques échanges de civilités, je lui dis que la prochaine fois je veux son cul et je fantasme déjà sur son fion ouvert et sa queue énorme se balançant sous mes coups de bite.....

Message perso pour enzo: pense à lui faire prendre son cockring et régale toi, il a un super chibre.....tu auras peut être de la chance....de monter au 1er voire au 2ème s'il est en forme.....

Tata jeannine

Posté par SEXMINATOR06 à 23:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mars 2010

007 - The Golden Shower

Hier matin je me trouvais dans le "CARRE D'OR" c'est à dire le quartier du Port. Quartier qui grouille de centaines de mecs à la recherche de centaines de bites !!! Il était 8h45 et j'avais rendez vous avec un de mes plans culs réguliers. La particularité de ce mec de 50 ans (avec de beaux restes et une queue dans la moyenne), c'est qu'il est dominateur. Mais pas un dominateur du style à te griffer le dos pendant qu'il t'encule, non non non ... lui c'est le spécialiste de la bonne raclée, la bonne fessée et de l'insulte. Mais bon hier matin j'avais envie de me faire décalquer.

J'arrive chez lui après m'être tapé 5 étages à pied !! Scénario habituel, il m'ouvre à poil avec une serviette autour de la taille. Pas un mot. Je file dans son bureau et je me dessappe pendant que lui se plante debout devant la porte, les bras croisés. Je mouille d'excitation à l'idée de me prendre une dévérouillé. Une fois à poil j'avance à 4 pattes jusqu'a lui. Il fait tomber sa serviette et je me jette sur sa queue tout en me faisant traiter de petite pute qui vient chercher la bite de son maître. J'acquiesce de la tête sans lacher le morceau et là je me prend la première baffe parce que j'ai baisser les yeux pour regarder sa queue. "Regarde moi quand tu suces salope" cette fois ci, je reponds sans le quitter des yeux ... "allez pompe salope, fais moi enfler la bite" . Je m'acharne sur sa queue. Il me colle une autre baffe pour me signifier d'aller dans la chambre. J'obeis. Une fois sur le lit, j'ai droit à une serie de fessée qui me fait hurler de douleur, mais l'enfoiré est encore plus exité. Il m'ecarte les fesses et me bouffe le cul, me fourre ses doigts. Il me retourne, m'enfonce à nouveau sa bite. Tournez manège !!! je sais plus ou je suis. "Je vais te baiser le cul comme une salope" ... "oui, oui" putain j'attend que ça !! Qu'il me la fourre une bonne fois pour toute !!! Sitôt dit sitôt fait, je me retrouve a 4 pattes avec sa bite dans le cul qui me bourre.... Il me lime 5 mn, et me retourne les 2 jambes en l'air sur ses epaules. Là il est face à moi ... j'ai droit à une nouvelle serie de gros mots et entre chaque mot il me crache à la gueule ... j'en redemande !!! il sent qu'il va jouir, il se retire et m'ordonne d'aller sous la douche ... j'imagine ce qui m'attend. Je m'installe a genoux dans sa douche et là, debout devant moi il se branle et me balance son foutre à la gueule, me l'etale sur le visage, l'odeur de son foutre m'exite, je commence à me branler pendant qu'il me fait un masque avec son jus. "C'est pas fini salope", je le regarde et là je me prend une première giclée de pisse sur le cou, une autre sur la poitrine et fini sa pisse sur ma queue pendant que je me branle. Le contact chaud de sa pisse sur mon gland me fais jouir dans un hurlement de plaisir. FIN du scenario. Il redevient gentil, me demande si j'ai aimé, me tend une serviettre pour la douche.

J'ai adoré me faire matter. Enfin un vrai actif.

ENZO

Posté par SEXMINATOR06 à 15:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mars 2010

Enculator & ejaculator

Depuis quelques jours ma vie sexuelle est au point mort. Mon activité professionnelle y est pour beaucoup mais il y autre chose en ce moment qui est en train de changer en moi : Je découvre la sodomie passive. Moi qui n'aimait que sucer des bites, voilà que maintenant je prend du plaisir à me faire enculer, putain quel plaisir !!!

Vendredi j'avais deux plans culs sur le feu. Je me disais qu'un des deux allait bien se concretiser. Eh bin non !! les deux sont tombés à l'eau, je suis rester avec mon envie grave de baiser toute la journée jusqu'a ce qu'un ancien plan cul se connecte sur MSN. Je saute sur l'occasion et en moins d'une demi heure, je me retrouve a poil chez lui dans la position qui a fait ma légende : A genoux en train de le sucer. Petite desciption du mec : Pas très grand, poilu comme un ours, chauve aux yeux bleux, une belle bite, des fesses tres poilus, le top quoi !! Apres m'avoir laisser jouer avec sa bite, il me met a quatre pattes sur la canapé et je le laisse me brouter le trou de balle, et là, une envie de me faire enfiler me prend. Je lui demande d'enfiler son costume de latex et de m'enfiler sa bite. Il s'execute. Après des debuts difficiles il reussi a m'enfiler l'integralité de sa queue. Je pars dans un délire d'excitation, je gémis, je me tord de plaisir, il me lime comme un dieu ... mais bon 5 mn suffise à lui faire cracher son jus... wouahh déja fini. je repars de chez lui sans même avoir jouis.

Le week end se passe tranquille et je repars à la chasse dès le lundi.

Je bosse sur Grasse. J'appelle le réseau histoire de trouver une bite locale, mais rien !! Je rentre sur Nice et finalement je tombe sur un mec sur le reseau, il se trouve sur le parking de Cap 300 à Saint Laurent du Var, 50 ans, marié et "actif" dispo pour se faire pomper. On se donne rencard sur le Parc Vaugrenier. Arrivé sur place il monte dans ma voiture et on part à la recherche d'un endroit discret. Tput en conduisant, je lui demande de défaire son pantalon, il s'execute. Je met ma main et je tripote ... Bof !!! il me tripote aussi... je commence a bander et pendant qu'il s'exite sur ma queue, je vois son slip mouillé ... " tu mouilles autant ??" . Il me répond "Désolé, mais j'ai jouis " Ce trou du cul avait jouis juste en me tripotant.. il se confond en excuses mais j'en ai rien a foutre connard ..."  bin c'est toi qui va me pomper maintenant" " pas de problèmeé qu'il me répond !!! et me voila pantalon baissé en train de me faire sucer par ce vieux con ... je dois avouer qu'il pompait ma queue comme un mort de faim ... il m'a fait jouir, je me suis nettoyé et je l'ai ramené à sa voiture.

J'en ai marre de ces connards qui se prétendent actifs !!!

Demain c'est promis, je cherche un mec pour m'enculer !!

ENZO

Posté par SEXMINATOR06 à 18:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mars 2010

Tata jeannine est colère....

Depuis 3 jours je suis en ébullition: j'ai rencart avec un mec super sexy. Non seulement il est beau gosse et en plus il a eu le tact de me traiter comme de la merde quand je l'ai contacté sur internet. Il ne m'en faut pas plus pour fantasmer...quelques détails importants: je l'ai déja pratiqué rapidement dans une chambre noire, il a une queue surnaturelle, il est marocain, bien gaulé et il est actif. Avec toutes ces qualités....j'aurais dû me douter qu'il y aurait non pas une mais deux couilles dans le potage.

Rdv fixé, je pars et traverse Nice....suis jamais du bon coté.....encore quelques banalités immobilières, sociales, conjoncturelles, météorologiques et blablablabla. Assis sur le canapé, je lui mets la main aux couilles! hummm tout ça rien que pour tata ce soir !!!!

il se décide à se transférer dans la chambre: je suis pas du genre a être reçu comme une merde sur le canapé ohhhh !

Le con me roule des pêles comme personne et en plus il y met du sien: sensuel, sexuel....hummmm, trop bon. il me tripote le fion, je lui bouffe la queue et les tétons et il réagit normalement à mon travail de pro. Il me suce goulument, j'en fait bien entendu de même avec sa bite que je vais pas tarder à prendre dans le cul.

Puis dans un mouvement très gracieux, le voilà sur le ventre....moi, pas conne, je comprends qu'il veut se faire bouffer le cul....et je pense à ma copine Enzo qui me disait récemment que les mecs, mêmes hétéros aimaient de faire travailler le cul par leur femme.

Là, il tend la main et sort une boit entière de capotes et de gels et me tend deux petites enveloppes......Mais heu.....c'est pour qui ça? je comprends pas? puis il se met du gel dans le cul........et mon sang ne fait qu'un tour......c'est moi qui doit m'habiller......ahhhhhh! :(

OK, fier comme je suis, je lui prépare le fion....et m'insère dans son fondement.....il a, cela dit, un bon cul bien cho et bien profond où je me sents bien à l'aise.....je lui bourre donc avec énergie, avec un seul regret, celui de pas être à sa place, à ce fils de pute borgne !

Il gémit à n'en plus finir, et pour me finir justement il me bouffe la queue jusqu'à sa base....moi pour jouir, j'imagine sa queue dans mes entrailles et je balance la purée sur son torse imberbe.

Pour qu'il jouisse, je lui fourre un doigt, puis deux, ....puis 3.....( j'étais à la limite du fist...). il est en nage, moi j'ai mal partout et suis crevé.

ça va? , ça va ! puis douche, puis " bon bin, j'y vais il est tard".......

Je rentre, à la limite du désespoir en me demandant dans quel pays du monde se cachent les VRAIS actifs.

Suis dégouté des mecs....à la rigueur une petite bite....mais on ne peux pas être passif avec une bite aussi grosse que la sienne ! c'est pas possible !

Posté par SEXMINATOR06 à 00:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]