Depuis 3 jours je suis en ébullition: j'ai rencart avec un mec super sexy. Non seulement il est beau gosse et en plus il a eu le tact de me traiter comme de la merde quand je l'ai contacté sur internet. Il ne m'en faut pas plus pour fantasmer...quelques détails importants: je l'ai déja pratiqué rapidement dans une chambre noire, il a une queue surnaturelle, il est marocain, bien gaulé et il est actif. Avec toutes ces qualités....j'aurais dû me douter qu'il y aurait non pas une mais deux couilles dans le potage.

Rdv fixé, je pars et traverse Nice....suis jamais du bon coté.....encore quelques banalités immobilières, sociales, conjoncturelles, météorologiques et blablablabla. Assis sur le canapé, je lui mets la main aux couilles! hummm tout ça rien que pour tata ce soir !!!!

il se décide à se transférer dans la chambre: je suis pas du genre a être reçu comme une merde sur le canapé ohhhh !

Le con me roule des pêles comme personne et en plus il y met du sien: sensuel, sexuel....hummmm, trop bon. il me tripote le fion, je lui bouffe la queue et les tétons et il réagit normalement à mon travail de pro. Il me suce goulument, j'en fait bien entendu de même avec sa bite que je vais pas tarder à prendre dans le cul.

Puis dans un mouvement très gracieux, le voilà sur le ventre....moi, pas conne, je comprends qu'il veut se faire bouffer le cul....et je pense à ma copine Enzo qui me disait récemment que les mecs, mêmes hétéros aimaient de faire travailler le cul par leur femme.

Là, il tend la main et sort une boit entière de capotes et de gels et me tend deux petites enveloppes......Mais heu.....c'est pour qui ça? je comprends pas? puis il se met du gel dans le cul........et mon sang ne fait qu'un tour......c'est moi qui doit m'habiller......ahhhhhh! :(

OK, fier comme je suis, je lui prépare le fion....et m'insère dans son fondement.....il a, cela dit, un bon cul bien cho et bien profond où je me sents bien à l'aise.....je lui bourre donc avec énergie, avec un seul regret, celui de pas être à sa place, à ce fils de pute borgne !

Il gémit à n'en plus finir, et pour me finir justement il me bouffe la queue jusqu'à sa base....moi pour jouir, j'imagine sa queue dans mes entrailles et je balance la purée sur son torse imberbe.

Pour qu'il jouisse, je lui fourre un doigt, puis deux, ....puis 3.....( j'étais à la limite du fist...). il est en nage, moi j'ai mal partout et suis crevé.

ça va? , ça va ! puis douche, puis " bon bin, j'y vais il est tard".......

Je rentre, à la limite du désespoir en me demandant dans quel pays du monde se cachent les VRAIS actifs.

Suis dégouté des mecs....à la rigueur une petite bite....mais on ne peux pas être passif avec une bite aussi grosse que la sienne ! c'est pas possible !