Hier matin je me trouvais dans le "CARRE D'OR" c'est à dire le quartier du Port. Quartier qui grouille de centaines de mecs à la recherche de centaines de bites !!! Il était 8h45 et j'avais rendez vous avec un de mes plans culs réguliers. La particularité de ce mec de 50 ans (avec de beaux restes et une queue dans la moyenne), c'est qu'il est dominateur. Mais pas un dominateur du style à te griffer le dos pendant qu'il t'encule, non non non ... lui c'est le spécialiste de la bonne raclée, la bonne fessée et de l'insulte. Mais bon hier matin j'avais envie de me faire décalquer.

J'arrive chez lui après m'être tapé 5 étages à pied !! Scénario habituel, il m'ouvre à poil avec une serviette autour de la taille. Pas un mot. Je file dans son bureau et je me dessappe pendant que lui se plante debout devant la porte, les bras croisés. Je mouille d'excitation à l'idée de me prendre une dévérouillé. Une fois à poil j'avance à 4 pattes jusqu'a lui. Il fait tomber sa serviette et je me jette sur sa queue tout en me faisant traiter de petite pute qui vient chercher la bite de son maître. J'acquiesce de la tête sans lacher le morceau et là je me prend la première baffe parce que j'ai baisser les yeux pour regarder sa queue. "Regarde moi quand tu suces salope" cette fois ci, je reponds sans le quitter des yeux ... "allez pompe salope, fais moi enfler la bite" . Je m'acharne sur sa queue. Il me colle une autre baffe pour me signifier d'aller dans la chambre. J'obeis. Une fois sur le lit, j'ai droit à une serie de fessée qui me fait hurler de douleur, mais l'enfoiré est encore plus exité. Il m'ecarte les fesses et me bouffe le cul, me fourre ses doigts. Il me retourne, m'enfonce à nouveau sa bite. Tournez manège !!! je sais plus ou je suis. "Je vais te baiser le cul comme une salope" ... "oui, oui" putain j'attend que ça !! Qu'il me la fourre une bonne fois pour toute !!! Sitôt dit sitôt fait, je me retrouve a 4 pattes avec sa bite dans le cul qui me bourre.... Il me lime 5 mn, et me retourne les 2 jambes en l'air sur ses epaules. Là il est face à moi ... j'ai droit à une nouvelle serie de gros mots et entre chaque mot il me crache à la gueule ... j'en redemande !!! il sent qu'il va jouir, il se retire et m'ordonne d'aller sous la douche ... j'imagine ce qui m'attend. Je m'installe a genoux dans sa douche et là, debout devant moi il se branle et me balance son foutre à la gueule, me l'etale sur le visage, l'odeur de son foutre m'exite, je commence à me branler pendant qu'il me fait un masque avec son jus. "C'est pas fini salope", je le regarde et là je me prend une première giclée de pisse sur le cou, une autre sur la poitrine et fini sa pisse sur ma queue pendant que je me branle. Le contact chaud de sa pisse sur mon gland me fais jouir dans un hurlement de plaisir. FIN du scenario. Il redevient gentil, me demande si j'ai aimé, me tend une serviettre pour la douche.

J'ai adoré me faire matter. Enfin un vrai actif.

ENZO